Accueil > L’archipel des devenirs > Membres > Rey

Lucie

Rey

jeudi 23 octobre 2014, par Anders Fjeld

Post-doctorante au labex COMOD (Constitution de la modernité, Université de Lyon), Lucie Rey travaille sur « Les impensés de la rationalité moderne : la reconfiguration des rapports de la philosophie, de la religion et de la politique dans la philosophie sociale française du XIXe siècle ». Ses recherches actuelles portent particulièrement sur les textes de Pierre Leroux et sur l’Encyclopédie nouvelle.

Ce projet de recherche se fonde sur l’idée que notre conception actuelle de la liberté individuelle, de l’égalité des citoyens, de la séparation entre politique et religion, héritée du xviie et du xviiie siècle, donne lieu à une forme de consensus qui laisse subsister des impensés. Elle fait notamment abstraction d’une certaine réception de ces notions au xixe siècle et de leur réélaboration à la suite de la Révolution française. En effet, la philosophie sociale française du xixe siècle hérite des philosophies du xviie et du xviiie siècles, et à travers elle des notions de liberté, d’égalité, de religion et de philosophie. Or ces notions y font l’objet d’une réflexion et d’une élaboration théorique riche et originale, dont l’institution philosophique et l’histoire des idées n’ont pas ou que peu gardé la trace. C’est notamment le cas de la philosophie de Pierre Leroux et du projet d’Encyclopédie qu’il conduit avec Jean Reynaud.

Voir CV (.pdf)

Messages

Un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?